Prière du Lundi 2 novembre 2020

Ce n’est pas sans une certaine émotion que nous avons tous respecté la minute de silence en hommage à Samuel Paty ce lundi 2 novembre.

Les élèves de CE2 étaient contents de revenir à l’école certes, mais avec plein de questions dans la tête auxquelles nous avons su répondre sans juger, mais surtout avec beaucoup de bienveillance pour préserver vos enfants.

Voici la prière qui leur a été lu en classe, ainsi que les bougies que nous avons allumées pour nous recueillir et garder l’espoir d’un monde meilleur.

Les 4 bougies

Les 4 bougies brûlaient lentement. L’ambiance était tellement silencieuse qu’on pouvait les entendre grésiller.

La première dit :
« Je suis la Paix, et cependant personne n’arrive à me maintenir allumée.
Je crois que je vais m’éteindre. »
Sa flamme diminua rapidement et elle s’éteignit complètement.

La seconde dit :
« Je suis la Foi, mais dorénavant je ne suis plus indispensable.
Cela n’a pas de sens que je reste allumée plus longtemps. »
Quand elle eut fini de parler, une brise souffla sur elle et elle s’éteignit.

La troisième bougie se manifesta tristement à son tour :
« Je suis l’Amour, mais je n’ai plus de forces pour rester allumée.
Les gens me laissent de côté et ne comprennent pas mon importance.
Ils oublient même d’aimer ceux qui sont près d’eux. »
Et sans plus attendre, elle s’éteignit.

Soudain, un enfant entre et voit les trois bougies éteintes :
« Pourquoi sont-elles éteintes ? Elles auraient dû rester allumées jusqu’au bout ! »
Alors la quatrième bougie dit :
« Ne crains rien, tant que ma flamme brûle, nous pourrons rallumer les autres bougies, car je suis l’Espérance. »

Avec des yeux brillants, l’enfant pris la bougie de l’Espérance er ralluma les trois autres.
Que la flamme de l’Espérance ne s’éteigne jamais en vous et que chacun de nous sache être l’outil dont le monde a besoin pour maintenir la Paix, la Foi, l’Amour et l’Espérance. 

 

 

Ce contenu a été publié dans CE2. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.